Skip to main content
Suche schließen

Le gaucher n’est pas maladroit

20. May 2020

Sous un autre hémisphère, je vis le monde à l'envers. C'est à croire que la terre est droitière.

Comme le dit si bien le gaucher Calogero, c’est un fait : même si le temps du gaucher contrarié à l’école, bras attaché dans le dos ou coup de règle à la moindre incartade de la main gauche, est révolu, la Terre est décidément bien droitière. Première marque à avoir lancé un roller spécial gaucher en 2004, STABILO a depuis proposé toute une gamme de produits d’écriture qui permettent aux petits gauchers de glisser sur la page, sans tache ni crampes ! Quand les outils sont adaptés, on vit mieux ce monde à l’envers. Voyons pourquoi, en écriture comme dans le sport, le gaucher n’est ni gauche, ni maladroit ! 

Des préjugés et des expressions ancrées dans l’histoire 

La main du diable

Raymond Devos avait trouvé les jeux de mots qui pointent du doigt les préjugés sur les gauchers. « Je suis adroit de la main gauche et je suis gauche de la main droite ». Si de nombreux gauchers célèbres ont montré par leur génie qu’être gaucher n’était pas une tare, comme Léonardo Da Vinci, pour les quelques 10 à 13 % de gauchers que comptent en moyenne la planète Terre, la vie n’était (n’est ?) pas simple. Alors que la droite représente la rectitude, la vertu et le bien, la gauche incarne l’inverse... En latin, gauche se dit « sinister » qui a donné le mot sinistre, c’est-à-dire de « mauvais augure, de funeste présage ». De là à considérer la main gauche comme la main du diable, voilà un raccourci fait en un tour de main !

L’école de la République et les gauchers

Cependant, c’est surtout lorsqu’on a scolarisé les enfants au 19ème siècle et qu’on leur a appris à écrire que le gaucher a vraiment souffert. Bêcher son champ de la main gauche ne dérangeait pas trop, mais quand il a fallu écrire, c’était une autre histoire ! Il fallait que le gaucher se conforme à l'usage général, c'est-à-dire tenir sa plume dans la main droite. Comme l’explique Jean Jacques Bena dans notre Écrits d’Experts #2, sur les pupitres, l’encrier était à droite et les coups de règles tombaient sur la petite main gauche si l’envie lui venait de prendre le dessus et d’aller tremper la plume dans l’encrier de l’autre côté. Vouloir être gaucher, c’était être récalcitrant à la droiture ! L’enseignant avait la main leste (et lourde) pour le « bien » de ces petits. Il fallait marcher droit... 

L’après 68, la libération ? Et pourtant ! 

Bien sûr, depuis le début des années 70, les petits gauchers ne sont plus contrariés à l’école. Cependant, faute de formation, les enseignants ne pensent pas toujours à gérer la spécificité des gauchers, à savoir les asseoir à gauche de leur camarade sur la table d’école, leur apprendre à bien placer leur feuille ou à leur proposer des outils qui leur soient dédiés (autre que les ciseaux qui ont bien investi les classes : c’est simple, sans, la feuille est au mieux déchirée). Est-ce que ce mauvais placement sur le bureau d’écolier expliquerait un grand nombre de scolioses chez les gauchers ? Cela mérite qu’on rappelle aux enseignants que les gauchers ont le droit d’avoir une place à gauche de la table d’écolier ! 

Écrire de la main gauche, comment faire pour que ce soit plus facile ?  

Apprendre à écrire et lire est de toute façon plus difficile pour un enfant gaucher car sa vision comme son geste vont naturellement de droite à gauche. « Quand Quentin est rentré tout fier de l’école maternelle en me disant je sais écrire mon prénom et qu’il me l’a écrit en commençant par le N, j’ai eu une petite panique. » avoue Marie, sa maman. Question d’habitude et d’apprentissage, pour certains cela ne prendra que quelques semaines pour d’autres plusieurs mois. 

En revanche, techniquement, l’écriture est plus difficile. Chers droitiers, essayez : prenez un stylo dans votre main gauche et faites semblant d’écrire sur une feuille de papier bien droite. Que voyez-vous ? Rien ! Et oui, la main gauche masque tout ! On ne voit pas ce qu’on a écrit, pas facile, n’est-ce-pas ? D’autre part, pour peu que le stylo soit un peu baveux, et hop, la main passe sur l’encre et ça tache et ça coule. Du coup, certains gauchers prennent la (très) mauvaise habitude de torsion du poignet pour arriver à lire et surtout à ne pas tacher leur copie. 

Comment tout réunir pour que l’écriture soit acquise d’une main de maître ? 

  • Bien se placer sur les bureaux d’écolier : le gaucher est toujours à gauche de son petit camarade droitier (et non à droite où les bras se cognent et se télescopent).
  • Le cahier ou la feuille sont placés dans le sens de leur bras, soit à l’inverse de leur voisin !  
  • On leur propose, dès que la main maîtresse est confirmée, des outils adaptés ! Première marque d’écriture à avoir proposé un roller disponible en version gaucher dont les encoches permettent de bien tenir le stylo, STABILO propose la gamme EASYStart qui leur est adaptée... des crayons graphite, des porte-mines, des crayons de couleur à empreintes préformées pour une position ajustée des doigts. Quand ils sont plus grands, le roller STABILO EASYoriginal ou les stylos-plume EASYbirdy et EASYbuddy sont adaptés à leur main, l’encre sèche vite et la pointe – ou la plume – glisse sur le papier !  
  • Pour en savoir plus, découvrez ici notre article dedié à la posture d'écriture et à la tenue du crayon ! 

Ces outils pensés à droite

« Je suis gaucher, il va falloir vous y faire », a lancé en 2009 Barack Obama aux photographes gênés par sa main masquant la signature de son premier décret en tant que président des Etats-Unis. S’il revendiquait son statut de gaucher, c’est tout de même de la main droite que le président Obama a prêté serment... comme les autres présidents droitiers avant lui. « Aujourd’hui encore, le gaucher est en permanence obligé de s'adapter à un monde qui n'est pas fait pour lui » explique Pierre-Michel Bertrand, historien et auteur du Nouveau dictionnaire des gauchers (éditions Imago).

Petite liste de ces outils pensés à droite :

  • Les ciseaux.
  • Le taille-crayon (chez STABILO, dans la gamme EASYstart, il existe en version gaucher et est une révélation y compris pour les adultes !!!).
  • La règle (un peu) mais surtout le rapporteur pour les cours de maths. 
  • L’ouvre-boîte.
  • La plupart des outils de bricolage.
  • « Je ne vois pas les dessins des théières » dit Calogero. Pas bien grave mais quand même (pour les tasses, mugs, c’est souvent la même chose).
  • La poche revolver dans la veste de costume ou le blouson et dans le pantalon de costume (ou d’escrime).
  • Démarrer une voiture avec une clé (sauf dans les voitures anglaises, merci la conduite… à gauche !).

Adroit ou gauche, entre les deux, le cœur balance ! 

Les gauchers sont-ils plus créatifs ? Difficile à dire... et à prouver. Une chose est sûre, il y a des sports où le gaucher est accueilli à bras ouvert : au tennis (le grand Nadal), au hand (pour marquer des buts de l’autre côté, là où le gardien a moins l’habitude d’arrêter le ballon) au ping-pong ou à la boxe.

Mais il est surtout un sport où le nombre de champions gauchers laisse perplexe : l’escrime. Dans ce sport olympique (qui a ramené le plus de médailles à la France depuis les premiers JO en 1896), 60% des médaillés en or sont gauchers !* On a même vu des coupes du monde où les 8 finalistes en quart de finale étaient gauchers, soit 100 % alors qu’ils ne sont que 10 à 13 % dans la population. Mais pourquoi donc ? Jean Jacques Bena, épéiste champion de France et 3ème aux championnats du Monde vétéran en 2019 aurait aimé écrire à gauche mais on lui a forcé la main. Il nous a raconté son expérience de gaucher, petit écolier et grand escrimeur dans notre Écrits d’Experts #2 ce mois-ci. 

*https://www.liberation.fr/sports/2010/11/08/60-des-medailles-d-or-sont-gauchers_692063

 

view more

Aimez cet article !

Restons connectés !

Abonnez-vous à la newsletter STABILO et découvrez toutes les nouveautés en avant-première, des jeux-concours exclusifs et des offres à ne pas manquer !






Submit a Comment

Sorry, but your browser is really old.

Try to update it or use a different one. Thanks!