Skip to main content
Suche schließen

Pourquoi l'écriture manuscrite est-elle toujours essentielle ?

14. February 2020

Si écrire avec un clavier est plus facile, de nombreuses études ont démontré que notre cerveau fonctionne différemment lorsqu’on écrit avec un stylo ou tape sur un ordinateur.

Trois ans minimum de travail scolaire acharné avant de pouvoir envoyer sa première lettre au père Noël : dur dur l’apprentissage de l’écriture ! Et les efforts ne sont pas terminés : viendront ensuite la maîtrise de l’orthographe, l’acquisition d’une écriture rapide - sans douleur - pour prendre des notes arrivé au collège, sans compter l’art de composer un texte compréhensible avec un stylo sans la touche « effacer » si pratique. Pourtant, si écrire avec un clavier est plus facile, de nombreuses études ont démontré que notre cerveau fonctionne différemment lorsqu’on écrit avec un stylo ou tape sur un ordinateur. L’écriture manuscrite a des implications importantes pour diverses fonctions cognitives et motrices, qui affectent à leur tour la lecture et le développement du langage chez les (jeunes) enfants, la mémorisation des connaissances, la concentration… Bref, le stylo n’a pas dit son dernier mot ! 

L’écriture manuscrite facilite l’acquisition de la lecture

Apprendre à écrire manuellement permet une meilleure compréhension des lettres, puis ensuite des textes. Le tracé des lettres à la main améliore sensiblement la reconnaissance des lettres. Marieke Longchamp et Jean-Luc Velay, deux chercheurs du laboratoire de neurosciences cognitives du CNRS et de l’université Aix-Marseille, ont mené une étude auprès de 76 enfants âgés de 3 à 5 ans : le groupe qui avait appris à dessiner les lettres à la main les reconnaissait mieux que le groupe qui les avait apprises en tapant sur un clavier. L’écriture manuscrite est utile à la mémorisation de l’alphabet car elle permet d’associer la forme d’une lettre avec le mouvement de la main. Ecrire et lire sont deux compétences liées voire inséparables car elles sont le résultat d’un codage et décodage des lettres dans le cerveau. Chez les enfants avec une faible mémoire visuelle, la mémoire motrice est d’une grande importance et le fait d’écrire à la main favorise l’intégration des lettres. L’écriture manuscrite permet une meilleure compréhension de l’image-mot, car le mot est considéré comme un ensemble de lettres connectées. Un enfant qui n’a pas bien appris à écrire aura des difficultés à lire, à comprendre un texte, à orthographier. Et ces difficultés affecteront ses résultats scolaires dans leur ensemble. 

Doing : knowing. En écrivant à la main, on retient mieux, c’est prouvé

Les experts de l’écriture sont formels : le stylo et le clavier font appel à des schémas cognitifs très différents. « L’écriture manuelle est un geste complexe qui mobilise à la fois des capacités sensorielles – je sens le stylo et la feuille –, motrices – j’utilise mes doigts – et cognitives – je dirige le mouvement par la pensée, souligne Edouard Gentaz, directeur de recherche au CNRS et professeur de psychologie du développement à l’université de Genève. Les enfants mettent d’ailleurs plusieurs années à maîtriser cet exercice de motricité fine : il faut arriver à tenir fermement l’outil scripteur tout en le déplaçant pour laisser une trace différente pour chaque lettre. » Avec le clavier, l’enfant ne travaille pas de tout de la même façon. Il ne s’agit plus de dessiner une lettre en faisant appel à sa mémoire visuelle et à son habilité manuelle, mais de repérer une touche et de la frapper . Le geste est facile – les enfants l’acquièrent d’ailleurs très rapidement – mais surtout, il est le même, quelle que soit la lettre : pour écrire un A ou un T, le mouvement de la main est identique. « C’est un changement important, résume le chef du service de psychiatrie pour adultes de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), Roland Jouvent. L’écriture manuscrite est inscrite dans un mouvement singulier du corps, l’écriture au clavier ne l’est pas. » Et ce mouvement du corps change beaucoup de choses car la mémoire motrice est très importante : quand on fait, on apprend mieux et des études scientifiques le prouvent. 
D’ailleurs, la mode du « tout ordi » dans les universités et Grandes Ecoles est révolu ! De plus en plus, les étudiants sont invités (voir obligés) à sortir leur stylo et STABILO BOSS. À Grenoble Ecole de Management par exemple, l’ordinateur est autorisé… en cours « Excel ». Pour le reste, papier stylo merci ! 

Développer les fonctions motrices, et notamment la motricité fine

Lors d’une expérience, deux groupes d’adultes ont été comparés : un groupe « ordinateur » et un groupe « écriture manuscrite ». Les deux groupes devaient faire une série de petits tests de motricité fine. Il semble que dans un des tests, dans lequel il s’agissait de suivre une ligne avec un stylo sans dévier, le groupe « ordinateur » a été bien plus lent que l’autre. Taper plus et écrire moins à la main affecte donc non seulement l’écriture elle-même, mais aussi d’autres compétences motrices de base. Or, on utilise la motricité fine dans les gestes de chaque jour, pour boutonner sa chemise ou son manteau, couper des aliments mous avec sa fourchette, nouer ses lacets, enfiler des perles sur un fil, ramasser une pince à cheveux tombée par terre. Les petits muscles de nos doigts nous servent chaque jour et avec l’écriture manuscrite, ils sont mis à contribution et deviennent très costauds ! 

Bien écrire pour être compris de tous 

Quelle importance si je n’écris « pas bien » ? Etre compris de tous, et notamment du professeur qui vous lit (ou de votre amoureu(se)x), c’est essentiel. Et même dans les études supérieures, il faudra continuer à passer des examens avec une bonne vieille trousse. Par ailleurs, quand l’écriture manuscrite est bien acquise, fluide et sans douleur, l’enfant - le jeune ou l’adulte ! - peut se concentrer sur le choix des mots, l’orthographe de ceux-ci. Difficile de courir quand on a une crampe au mollet ? Difficile d’écrire une belle rédaction touchante ou drôle quand on a mal au poignet ou au doigt ! Pour la lettre d’amour, on peut passer au clavier - ou se contenter du SMS - mais ça a beaucoup moins de charme… non ? 

 

D’autres articles et livres sur le sujet et notamment sur les études citées

view more

Aimez cet article !

Restons connectés !

Abonnez-vous à la newsletter STABILO et découvrez toutes les nouveautés en avant-première, des jeux-concours exclusifs et des offres à ne pas manquer !






Submit a Comment

Sorry, but your browser is really old.

Try to update it or use a different one. Thanks!