Skip to main content
Suche schließen

Faut-il les laisser s’ennuyer ?

14. February 2020

Savoir s’ennuyer est indispensable. À la maison, en vacances, ou en voiture : apprenons-leur à ne rien faire (et sachons faire de même…).  

La sortie du livre de Michel Desmurguet « La fabrique du crétin digital » a, ces derniers mois, alimenté de nombreux articles et reportages sur le danger des écrans pour nos enfants. Force est de reconnaître qu’à la phrase « j’m’ennuie » ou « chais pas quoi faire » on ne répond plus souvent « enlève tes chaussettes et compte tes doigts de pied ». La nounou nommée « écran » qu’elle soit télé, tablette ou smartphone prend la relève. Même si le dessin animé ou le jeu de la tablette est pédagogique (il y en a), savoir s’ennuyer est indispensable. A la maison, en vacances, ou en voiture : apprenons-leur à ne rien faire (et sachons faire de même…).  

La chasse à l’ennui… nuit aux enfants

Pour se sentir bons parents, on a tendance à multiplier les activités extra-scolaires. Pour compenser notre absence ? Un peu. Mais aussi parce qu’on pense leur donner le meilleur et qu’il faut bien les occuper : piano, anglais, sport,… souvent, la deuxième vie des enfants des années 2010 commence après 16h30 et leur troisième vie se déroule à rythme trépidant le mercredi et le weekend ! Si toutefois il y a un petit creux, place aux écrans. Lorsque les enfants n'ont rien à faire, ils allument le téléviseur, l'ordinateur, le téléphone, la tablette. Ne faisons-nous pas la même chose ? Il suffit de prendre le train, le bus ou le métro pour s’en rendre compte : nous aussi, adultes, avons de plus en plus de mal à ne rien faire. Et c’est dommage. 

L’ennui est créatif, laissons-le s’installer

Car en privant les enfants de la possibilité de s’ennuyer, en occupant les moindres interstices de temps libre, on les prive en même temps d’une étape importante du développement de leur imaginaire. Ne rien faire, c’est laisser l’esprit vagabonder. Selon la professeure de psychologie de l'éducation Claire Leconte « Il faut savoir que dans un premier temps, les enfants se construisent par imitation. Ils reproduisent les gestes qu’ils voient, répètent des mots qu’ils entendent ou des attitudes qu’ils perçoivent. Puis peu à peu, le cerveau va se développer en prêtant attention à l’environnement extérieur. Il ne faut donc surtout pas empêcher les enfants de prendre des moments pour eux afin qu’ils aient le temps d’observer ce monde qui les entoure. C’est la preuve d'une vie interne et surtout, que l’enfant peut s’intéresser à des choses par lui-même, ce qui est absolument fondamental. Plus il sera attentif à son environnement et aux autres, plus il sera respectueux à leur égard. Il est primordial de prendre du temps pour soi, et cela vaut aussi pour un enfant. C’est l’occasion de faire travailler son imaginaire, sans quoi, il serait vide. Ces moments vont aussi lui permettre d’enrichir sa capacité d’observation, il verra des choses que d’autres ne voient pas, et en grandissant, il développera une perception plus sensible. Il sera aussi plus attentif, et à défaut de tout faire vite, il fera les choses bien »*.

Et si on retrouvait le goût des choses simples ? 

Même dans certaines cours de récréation ils s’ennuient et « traînent » leur inactivité : ils n’ont même plus l’idée des jeux collectifs qui ont fait notre enfance… et si …

  • On sortait les crayons STABILO pour une séquence créative ou coloriage ? Sans écran !
  • On se bougeait un peu plus ? Danser dans le salon, sortir le chien, aller se promener sans but précis, marcher dans la forêt en observant la nature… Vous pouvez accompagner les enfants dans des activités qui vous feront, à vous aussi, du bien !  
  • On ne faisait rien en voiture que de regarder le paysage ? Ou si on jouait à des jeux « de voiture » tous ensemble ? La première voiture verte ! Les jeux des mots (https://www.stabilo.com/fr/blog/blog-article/detail/vocabulaire-comment-aider-votre-enfant-a-lenrichir/) ! L’alphabet à trouver sur les panneaux qui passent devant nous ! Tous les mots commençant par la même lettre ! Sans écran.
  • On organisait une boîte à idées ? On y insère de petits papiers sur lesquels on écrit différentes activités : atelier coloriage, bulles de savon, cuisine, marelle, dessin à la craie sur le trottoir, lire, danser, chanter,… imaginons des activités pour « quand on s’ennuie ». Sans écran. 
  • On leur accordait du temps pour jouer avec eux à des jeux de société ? Sans écran !
  • Et si… on ne faisait… rien. 
  • On commence par nous ? Prochain voyage en train, interdiction de surfer sur le portable pendant au moins 1h !

*https://madame.lefigaro.fr/enfants/lennui-activite-indispensable-au-bon-developpement-de-lenfant-020119-162815

view more

Aimez cet article !

Restons connectés !

Abonnez-vous à la newsletter STABILO et découvrez toutes les nouveautés en avant-première, des jeux-concours exclusifs et des offres à ne pas manquer !






Submit a Comment

Sorry, but your browser is really old.

Try to update it or use a different one. Thanks!